Broforce

  • C’est un jeu : d’Action Plates-Formes
  • Sortie pour la première fois : le 25 octobre 2015
  • Développé par : Free Lives
  • Édité par : Devolver Digital
  • Disponible sur : PC, Playstation 4 et Nintendo Switch (mais pas sur Xbox, ce qui est assez surprenant).
  • Dans ce jeu : Le monde a peur. Partout des anarchistes menacent la paix, la liberté et la démocratie. Mais pas de panique, les États-Unis ont la solution : la Brofoce ! Une unité d’élite composée des plus grands héros américains ! Au programme : des terroristes à buter, des cafards extraterrestres à écraser, et un Satan à renvoyer en enfer à grands coups de rangers dans le cul.

Bourrin oui, mais pas idiot

À première vue, Broforce est à l’image des films qu’ils parodient avec son histoire simpliste et son gameplay bien bourrin. Pourtant, derrière ce qui ressemble beaucoup à un Metal Slug ; avec ses niveaux principalement horizontaux, ses captifs à délivrer et bien entendu ses méchants à dézinguer à la chaîne ; se cachent quelques petites subtilités intéressantes.

À commencer par son système de héros, qui est au centre du jeu. À chaque fois qu’on libère un prisonnier, on débloque un « bro » qui, en plus d’être une vie supplémentaire, est une parodie d’un personnage culte issu d’un film américain. On en compte pas moins d’une trentaine, et chacun d’entre eux possède des capacités qui leur sont propres, ainsi qu’une attaque spéciale à usage limitée, mais qui fait généralement beaucoup de dégâts.

Par ailleurs, les niveaux sont destructibles. Nous sommes donc libres de tracer notre route en creusant des tunnels, ou en dévastant tout sur notre passage. Mais attention, certains éléments du décor peuvent nous réserver de mauvaises surprises, comme des pierres qui nous tombent sur la gueule, des tonneaux qui ne demandent qu’à exploser, ou des bonbonnes de gaz qui aiment nous foncer dessus. Si bienque l’on apprend vite à ralentir un peu la cadence pour mieux analyser l’environnement et l’utiliser à notre avantage.

En ce qui concerne l’aspect technique, peu de choses à dire. Graphiquement, Broforce est un jeu en 2D pixélisé comme on en voit souvent sur la scène indépendante, mais qui a au moins le mérite d’être aussi simple qu’efficace. La partie sonore accompagne comme il faut le ton général du titre et c’est bien tout ce qu’on lui demande.

Fun seul ou à plusieurs

En solo, Broforce est déjà très fun et on prend plaisir à découvrir chacun des « bros » débloqués. Les plus cinéphiles s’amuseront sans aucun doute à retrouver à quel film correspond quel personnage.

Toutefois, on fait très vite le tour du gameplay. Heureusement, le jeu prend soin de renouveler un peu l’expérience en apportant régulièrement de nouveaux méchants et des boss. Mais bon, une fois que l’on a terminé la campagne, on n’aura pas forcément envie d’y retourner.

À moins d’y jouer à plusieurs, auquel cas le titre devient un bon gros bazar incroyablement amusant. Car il y aura toujours un fou de la gâchette pour tirer le coup de trop, faisant tout exploser dans le niveau et nous avec.

Verdict

En conclusion, sous son aspect de grosse parodie bien bourrine des films d’action américains, Broforce est un jeu un poil plus subtil qu’il n’y paraît. Que ce soit seul ou à plusieurs, le titre propose plusieurs heures de fun pour notre plus grand plaisir.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *