Plus humain que l’humain

  • Titre : Plus humain que l’humain
  • Durée : 10 minutes environ
  • Genre : Anticipation, Science-Fiction
  • Numéro SACD : 00349969
  • Pitch : Dans un futur proche, les robots dotés d’une intelligence artificielle sont en passe de devenir concrets. Dans cette optique, le docteur Takashi souhaite tester sa dernière création en situation réelle. Malheureusement, son directeur s’y oppose. Ce jour-là, pourtant, Takashi est bien décidé à mener son expérience, au risque de provoquer un incident.

Historique

Après avoir appris les bases de l’écriture de scénario avec CinéCours, je devais rédiger mon premier court-métrage pour l’examen final. L’idée originale était de raconter une petite rencontre entre deux personnages dans la rue. Après tout, l’un des conseils que l’on donne au débutant est de commencer par une histoire simple. Mais je n’ai pas pu m’empêcher d’y adjoindre une touche de science-fiction.

Une fois l’attestation de formation professionnelle obtenue, qui ne sert à rien en France, j’ai toutefois décidé de réécrire mon scénario. Cette nouvelle mouture était alors plus complète, avec l’ajout de la mise en place de l’expérience, et surtout deux fois plus longues, puisque l’on passe d’une durée de 5 minutes (imposée à l’examen) à 10 minutes.

C’est cette version que j’ai présentée à différents producteurs et quelques jeunes réalisateurs, en répondant notamment à des annonces sur Cineaste.org. À défaut d’avoir été accepté, j’ai au moins pu recevoir quelques avis sur mon scénario.

Malheureusement, ces avis étaient trop souvent insuffisants et j’avais besoin d’une vraie critique de mon travail. Heureusement, j’ai découvert quelques mois plus tard l’association L’Accroche Scénariste et son comité de lecture. Après l’envoi de mon scénario, j’ai obtenu trois fiches de lecture qui m’ont bien aidé à m’améliorer et à entamer la rédaction d’une nouvelle mouture.

C’est donc après plusieurs semaines de travail, souvent entrecoupées par d’autres projets, que je suis finalement parvenu à écrire ce que je considère comme la version définitive de mon premier scénario : Plus humain que l’humain. Certes, je ne doute pas que des modifications soient encore nécessaires, mais pour ma part, à moins de trouver un producteur ou un réalisateur qui accepte de l’acquérir, je n’y retoucherais pas.


Télécharger le dossier complet au format PDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *