Star Wars : la trilogie originale

Star Wars : Episode V – The Empire Strikes Back

  • C’est un film de : Space Fantasy
  • Réalisé par : Irvin Kershner
  • Écrit par : Lawrence Kasdan et George Lucas
  • Sorti en salle le : 21 mai 1980 aux USA, 20 août 1980 en France
  • Avec au casting : Mark Hamill, Carrie Fisher, Harrison Ford, Alec Guinness, Billy Dee WIlliams, David Prowse, Anthony Daniels et Kenny Baker
  • L’histoire : Le temps du péril a commencé pour la rébellion. Malgré la destruction de l’Étoile Noire, l’armée impériale a chassé les rebelles de leur base cachée et les poursuit à travers la galaxie. Après avoir échappé à la redoutable escadrille cosmique de l’Empire, un groupe de résistants mené par Luke Skywalker a établi une nouvelle base secrète sur Hoth, la lointaine planète des glaces. Darth Vader hanté par l’idée de retrouver le jeune Luke, lance des milliers de sondes téléguidées aux confins de l’espace…
  • Disponible en : DVD et Blu-ray (Trilogie, Saga, Saga Skywalker)

On ne reprend pas les mêmes et on recommence

Suite au succès du premier film Star Wars, il était bien entendu impensable qu’une suite ne voie pas le jour. Cependant, en l’espace de trois ans les choses ont un peu changé. En effet, George Lucas est désormais en mesure d’avoir un petit peu plus d’indépendance vis-à-vis de la 20th Century Fox. Toutefois, il ne peut s’occuper à la fois de la production, de l’écriture et de la réalisation, le tout en prévoyant une histoire plus large pour faciliter la rédaction de la suite.

Aussi confie-t-il le poste de réalisateur à son mentor Irvin Kershner, tandis que Lucas coécrit le scénario avec Lawrence Kasdan. Ce dernier vient justement de terminer de travailler sur Les Aventuriers de l’Arche Perdue, et rejoins donc Lucas après que celui-ci ai refusé une première version proposée par Leigh Brackett.

Pour ce second Star Wars, George Lucas a donc fait appel à de nouveaux collaborateurs, à qui il a laissé d’autant plus de liberté qu’il était finalement assez peu présent sur les plateaux de tournage. En témoigne le « I know » de Han Solo en réponse au « I love you » de Leia. Une réplique improvisée par Harrison Ford à la demande de Kershner, qui trouvait que le dialogue original ne collait pas avec le côté « bad boy » du personnage.

Le meilleur film de la saga

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela se voit dès les premières minutes du film, avec une mise en scène bien plus dynamique et des acteurs bien plus impliqués, car mieux dirigés. On comprend également très vite que les effets spéciaux sont bien plus spectaculaires.

Mais c’est surtout au niveau de l’écriture que le film surprend le plus, avec une ambiance plus sombre et surtout une psychologie des personnages bien plus approfondie. Et même si on reste dans une lutte du bien contre le mal, et que les inspirations de Lucas sont toujours bien présentes, cela apporte néanmoins un peu de nuance à l’ensemble.

Le tout bien entendu accompagné par la magistrale musique de John Williams, avec une mention très spéciale pour La Marche Impériale.

Une gestion du temps un peu étrange

Seul petit détail un peu gênant, la gestion de l’écoulement du temps entre Dagobah et la course poursuite entre l’Empire et le Faucon Millenium. En fait on a l’impression que seulement quelques jours se sont passés du côté de Han et Leia, alors que l’on est en droit de penser que Luke suit une formation de plusieurs semaines.

À ce problème, je serais bien tenté de répondre avec la théorie de la relativité d’Albert Einstein. Celle-ci implique, entre autres choses, que plus on s’éloigne dans l’espace plus le temps n’est pas le même pour tous. Plus concrètement, si des astronautes partaient dans l’espace durant 50 ans et revenaient sur Terre, pour eux seulement 50 années se seraient écoulées, mais sur notre planète beaucoup plus de temps serait passé.

Le problème c’est que Star Wars n’est pas vraiment une saga réaliste, mais plutôt fantaisiste. Au mieux elle est crédible et cohérente au sein de son propre univers, encore que ce ne sera pas toujours le cas par la suite. Par conséquent mon argument sonne un peu faux et de toute façon ne retire pas cette légère sensation d’étrangeté, du moins si on y prête attention.

Verdict

En conclusion, Star Wars : Episode V – The Empire Strikes Back est indéniablement en tout point supérieur à l’épisode IV et demeure, encore aujourd’hui, le meilleur film de la trilogie et même de la saga toute entière.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image